Education

3,4 millions d’euros pour rénover la cathédrale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de Nevers

Photo : AFP / Christian Guy / Hemis 22 février 20213,4 millions d’euros pour rénover la cathédrale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de Nevers Avec France Relance, la cathédrale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de Nevers a bénéficié de 3,4 millions d’euros pour sa rénovation. La mesure La mise en place d’un Plan cathédrales de 80 millions d’euros a pour objectif de renforcer et d’accélérer la restauration de ces monuments historiques majeurs appartenant à l’État. Après l’incendie des cathédrales de Notre-Dame de Paris en 2019 et de Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes en 2020, il a été décidé d’amplifier les travaux de restauration et de sécurisation des cathédrales en France. Ces opérations contribueront, par ailleurs, à la mise en valeur et à l’attractivité des territoires, ainsi qu’au soutien des acteurs de la filière économique du patrimoine. L'industrie

La cathédrale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de Nevers, perchée sur une butte dominant la Loire, témoigne d’une histoire mouvementée. Implantée dès le VIe siècle, elle a connu des évolutions successives au Moyen Âge, à la Renaissance et au xixe siècle. Elle a dû être partiellement reconstruite après des bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, le vaste chantier de restauration du chevet gothique s’achève. En 2021, un nouveau chantier s’ouvre pour restaurer 18 chapelles latérales, victimes de l’encrassement et des infiltrations d’eaux pluviales. Les décors peints de la Renaissance et du XIXe siècle seront restaurés, les collections illustrant l’histoire de la cathédrale seront sécurisées et présentées au public dans les chapelles et les anciennes sacristies. La contribution de l’État au titre du Plan cathédrales s’élève à 3,4 millions d’euros. Le chantier sera réalisé en trois ans au lieu des quatre ans et demi initialement prévus.

Le témoignage « Avec le Plan cathédrales, le programme de restauration du patrimoine de l’État connaît actuellement un coup d’accélérateur. A Nevers, les collections rescapées des bombardements pourront enfin être restaurées et présentées au public, notamment le grand Christ roman et, pour la première fois, l’ancien jubé du xive siècle, unique jubé peint du Moyen Âge conservé en France. »
Cécile Ullmann, conservatrice régionale des monuments historiques de la Direction régionale des affairesculturelles (DRAC) Bourgogne-Franche-Comté
  Vous aussi vous souhaitez bénéficier de cette mesure ? Retrouvez toutes les informations sur le plan cathédrales sur : Planderelance.gouv.fr

 
Catégories: Education

Civils de la défense, nouvelle plateforme pour candidater

Photo : Ministère des Armées 19 février 2021Civils de la défense, nouvelle plateforme pour candidater Avec 5 000 postes proposés à des civils chaque année, le ministère des Armées est le premier recruteur de l'État. Il vient de mettre en ligne Civils de la défense, nouveau portail numérique dédié à ses concours, recrutements et stages.

En fédèrant tous les sites de recrutement : Admissio, civilsdeladefense.fabnum.fr, stages et apprentissage, et Place de l’emploi public, la plateforme Civils de la défense donne accès à :

  • toutes les informations sur les recrutements ;
  • toutes les offres d’emploi contractuels ou par mobilité des agents (fonctionnaires, contractuels et ouvriers d’État) ;
  • les opportunités d’apprentissage et de stage pour les jeunes.


Accessible sur tout support numérique, civils.defense.gouv.fr simplifie l’accès aux informations et donne l'actualité des besoins des recruteurs du ministère et l'information sur ses métiers moins connus.


Parmi les fonctionnalités disponibles :

  • un « chatbot » qui oriente vers les offres d’emploi adaptées à sa formation, parcours ou appétences et dirige vers les postes correspondants ;
  • une rubrique d'actualités donnant le calendrier des recrutements à venir, les dates des salons et événements afin de rencontrer les services des ressources humaines...
Profils des civils de la défense

Les agents civils du ministère contribuent à l’action des forces armées par leurs différents métiers et spécialités. Les parcours professionnels proposés concernent tous les niveaux de responsabilité dans des domaines extrêmement variés : de la cyberdéfense à la mécanique, des ressources humaines à la politique mémorielle, de la santé à l'environnement, avec ou sans diplôme.

Quelques chiffres :

  • 65 212 personnels civils en 2019, soit 23% de l’effectif total du ministère
  • Une population féminisée : environ 40% de femmes
  • 59% de fonctionnaires, 22% d’ouvriers d’État et 19% d’agents contractuels
  • Plus de 2 000 jeunes en contrat d’apprentissage
Catégories: Education

Covid-19 : les aides de l'État pour soutenir les jeunes

Photo : Getty 19 février 2021Covid-19 : les aides de l'État pour soutenir les jeunes Repas à 1 euro, accompagnement psychologique, coup de pouce à l’installation… Le Gouvernement se mobilise en faveur des étudiants et jeunes actifs souffrant de l’impact économique et sanitaire de la crise de la Covid-19.

Les jeunes sont particulièrement éprouvés par les impacts de la crise sanitaire, et ils sont nombreux à avoir exprimé leur mal-être. Pour y répondre, l’État a déployé ou renforcé un arsenal de mesures relatives à l’emploi, à l’enseignement supérieur, au logement et à la détresse psychologique.  

Emploi

Le plan Jeunes « 1 jeune 1 solution », lancé le 23 juillet 2020, regroupe de nombreuses solutions pour accompagner les jeunes face à la crise. 

100 000 offres d’emploi disponibles sur la plateforme #1jeune1solution gouvernement.fr 100 000 offres d’emploi disponibles sur la plateforme #1jeune1solution Tout savoir sur le plan Jeunes « 1 jeune 1 solution » 1jeune1solution.gouv.fr Tout savoir sur le plan Jeunes « 1 jeune 1 solution »


Ainsi, pour tout jeune de moins de 26 ans recruté en CDI ou CDD de plus de trois mois entre le 1er août 2020 et le 31 mars 2021, le plan prévoit une compensation de charge de 4 000 euros. Il mobilise également une aide exceptionnelle de 5 000 euros pour l’embauche d’un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) et de 8 000 euros pour l’embauche d’un alternant de plus de 18 ans.

Je cherche un emploi ou une alternance 1jeune1solution.gouv.fr Je cherche un emploi ou une alternance

Le Service civique est également une solution pour permettre aux jeunes de s’engager et de trouver un accompagnement, tout en acquérant des compétences nouvelles. À ce titre, 100 000 missions supplémentaires (associations, collectivités territoriales, administration), dont 10 000 en Ehpad, ont été créées. Les jeunes volontaires (de 16 à 25 ans sans condition de diplôme et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap) sont indemnisés à hauteur de 580 euros nets par mois, avec un supplément de 108 euros, désormais ouvert à tous les boursiers.

Je souhaite trouver une mission en service civique service-civique.gouv.fr Je souhaite trouver une mission en service civique

Avec le Plan d’investissement dans les compétences (PIC), plus de 100 000 nouveaux parcours de formations qualifiantes ou pré-qualifiantes sont proposés aux jeunes avec peu ou pas de qualifications.

En 2021, 200 000 entrées en Garantie jeunes (accompagnement vers l’emploi en plus d’une rémunération de 497 euros par mois) seront proposées aux jeunes les plus éloignés de l’emploi, soit un doublement des places disponibles par rapport à 2020. Les conditions d’entrée dans le dispositif ont été assouplies pour permettre à davantage de jeunes d’en bénéficier.

D’autres dispositifs d’accompagnement vers l’emploi sont également renforcés : parcours contractualisés d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA), parcours emploi compétence (PEC), accompagnement intensif des jeunes (AIJ)… En tout, ce sont près d’un million de solutions d’insertion vers l’emploi qui seront proposées aux jeunes les plus en difficulté cette année.

Je souhaite entrer en Garantie jeunes travail-emploi.gouv.fr Je souhaite entrer en Garantie jeunes

Enfin, les jeunes diplômés, inscrits à Pôle emploi, qui étaient boursiers sur l’année universitaire 2019-2020, peuvent bénéficier d’une aide de Pôle emploi pendant quatre mois équivalent à 70% du montant net de leur ancienne bourse. Une aide additionnelle de 100 euros sera versée à ceux ne vivant pas chez leurs parents.

Je suis ancien boursier et je souhaite profiter de cette aide travail-emploi.gouv.fr Je suis ancien boursier et je souhaite profiter de cette aide Enseignement supérieur

Outre les jeunes actifs, l’État s’engage également pour soutenir les étudiants. Tant sur le plan financier que psychologique.

Soutien financier

Pour les étudiants dont les revenus familiaux ont connu une baisse notable et durable à cause de la crise de la Covid-19, il est prévu qu’ils puissent demander un réexamen de leur demande de bourse

Je souhaite demander une revalorisation de ma bourse etudiant.gouv.fr Je souhaite demander une revalorisation de ma bourse

Par ailleurs, en cas de graves difficultés financières, les étudiants concernés peuvent prendre rendez-vous avec les services sociaux du Crous. Beaucoup d’aides ont concerné les étudiants boursiers, mais la crise a également touché les étudiants issus de familles de classe moyenne et les étudiants étrangers. Le Gouvernement a donc simplifié les formalités d’accès aux aides d’urgence ponctuelles délivrées par les Crous, avec jusqu’à 500 euros délivrés par le directeur général du Crous avec un contrôle a posteriori par la commission ad hoc.



Pour amoindrir les dépenses de tous les étudiants, boursiers, non boursiers, nationaux et internationaux, l’État a mis en place, depuis le 25 janvier 2021, le repas à 1 euro, dont ils peuvent bénéficier pour le déjeuner et le dîner.

Je souhaite bénéficier des repas à 1 euro izly.fr Je souhaite bénéficier des repas à 1 euro



Depuis le 8 février 2021, la restauration assise sur place est à nouveau autorisée pour le déjeuner, dans le respect d’un protocole sanitaire strict, dans plus de 500 points de restauration partout sur le territoire.

Les frais d’inscription ont par ailleurs été gelés, les bourses pour les étudiants en stage décalées et les contrats doctoraux prolongés. Les prêts étudiants garantis par l’État, avec un plafond de 15 000 euros, ont quant à eux été renforcés.

20 000 emplois de tuteurs étudiants jusqu’à la fin de l’année universitaire, ainsi que 1 600 emplois de référents étudiants en résidence universitaire, ont également été créés.   

Je souhaite postuler pour devenir tuteur ou référent jobaviz.fr Je souhaite postuler pour devenir tuteur ou référent Accompagnement psychologique

Pour rompre l’isolement auquel les étudiants sont tenus depuis le début de la pandémie, le Gouvernement a décidé d’un retour progressif des cours en présentiel à raison d’une journée par semaine.

Depuis le 1er février 2021, des dispositifs de soutien psychologique sont proposés aux étudiants. Ils permettent de consulter un psychologue ou un psychiatre en ville en s’inscrivant dans un parcours de soin gratuit.

Les bureaux d’aide psychologique universitaires (BAPU) demeurent ouverts à tous les étudiants qui souhaitent se faire aider. Ces consultations sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale et les mutuelles, il n’y a donc pas d’avance de frais.

Je cherche un BAPU action-sociale.org Je cherche un BAPU

Le service de santé universitaire des établissements est aussi un bon moyen d’entrer en contact avec des professionnels de santé, voire de consulter sur place lorsque c’est possible.

Logement

Comme le logement constitue le principal poste de dépenses des jeunes et de leur famille, les loyers des résidences universitaires, normalement revalorisés chaque année, ont été gelés en raison de la crise sanitaire.

Quant aux jeunes actifs, l’État leur propose une aide à l'installation de 1 000 euros (premier logement ou premier bail) depuis le 18 février 2021. Pour en bénéficier, il faut avoir moins de 25 ans et toucher un salaire inférieur à 1 400 euros net par mois.

Je souhaite bénéficier de cette aide actionlogement.fr Je souhaite bénéficier de cette aide Numéros utiles

Vous rencontrez des difficultés pour savoir à quelle aide financière vous pouvez prétendre ?
Appelez le 0 806 000 278, du lundi au vendredi, entre 9h et 17h (prix d’un appel local non surtaxé).

Vous vous posez des questions sur votre avenir ? Vous avez besoin de conseils et d’informations ?
Appelez le 0 801 010 808 du lundi au vendredi entre 8h et 17h (gratuit).

Vous souffrez des conséquences de la Covid-19 ?
Appelez le fil santé jeunes au 0 800 235 236, tous les jours de 9h à 23h (gratuit et anonyme).

Vous êtes salarié d’une TPE-PME et le télétravail vous pèse ?
Appelez le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24 et 7j/7).

 
Catégories: Education

Cadre clair et soutien économique pour la tenue des festivals 2021

Photo : Delpixart / Getty images 19 février 2021Cadre clair et soutien économique pour la tenue des festivals 2021 La ministre de la Culture a réuni les responsables des festivals de musique actuelle pour proposer un cadre clair (configuration, jauge...) pour la tenue des festivals. Il s’accompagne d’aides économiques.

Le Gouvernement refuse l’idée d’un été sans festival. Pour y parvenir, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin a réuni les responsables des festivals de musique actuelle et proposé un cadre clair et un dispositif d’accompagnement économique pour permettre une saison festivalière en 2021.

5 000 spectateurs assis

En raison de la crise sanitaire, les festivals devront se tenir en configuration assise avec une jauge maximale de 5 000 spectateurs.

Des points d’étape réguliers auront lieu avec les professionnels, afin d’adapter ce schéma à l’évolution de la situation sanitaire.

Par ailleurs, un fonds de soutien de 30 millions d’euros sera déployé pour aider les organisateurs à s’adapter à ces nouvelles contraintes. Ce fonds sera réabondé en fonction de leurs besoins.

Communiqué de presse - Le cadre dans lequel pourront se tenir les festivals en 2021 Téléchargement (PDF - 124.22 Ko)
Catégories: Education

100 000 offres d’emploi disponibles sur la plateforme #1jeune1solution

Photo : Getty 19 février 2021100 000 offres d’emploi disponibles sur la plateforme #1jeune1solution En déplacement à Bordeaux, le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce vendredi 19 février 2021 un renforcement de la plateforme #1jeune1solution.

En déplacement à Bordeaux ce vendredi 19 février 2021, le Premier ministre Jean Castex échange avec des étudiants, chefs d’entreprises et acteurs de l’emploi et de l’insertion des jeunes diplômés. À cette occasion, il a annoncé le renforcement de la plateforme #1jeune1solution :

  • 100 000 offres d’emploi sont dès aujourd'hui disponibles ;
  • 30 000 offres de stages seront disponibles dès le 1er mars 2021 ;
  • un simulateur pour accéder aux aides (bourses, aides au logement et à la mobilité…) sera disponible dès le 1er avril 2021.
Toutes les aides de l'État pour soutenir les jeunes gouvernement.fr Toutes les aides de l'État pour soutenir les jeunes
La plateforme « 1 jeune 1 solution » 1jeune1solution.gouv.fr La plateforme « 1 jeune 1 solution Vous vous posez des questions sur votre avenir ? Vous avez besoin d'informations et de conseils ?  Appelez le 0 801 010 808 Vous vous posez des questions sur votre avenir ? Vous avez besoin d'informations et de conseils ? Un seul numéro pour trouver votre solution
Catégories: Education

Les bons réflexes pour protéger votre vie numérique

Photo : Getty 18 février 2021Les bons réflexes pour protéger votre vie numérique Il existe des mesures simples et quotidiennes pour assurer votre sécurité numérique. Suivez le guide. Ordinateurs de bureau ou portables, téléphones mobiles, tablettes, objets connectés… Au travail et à la maison, l’utilisation des outils numériques ne cesse de croître et de se diversifier. Or, en adoptant les bons réflexes au quotidien, les citoyens participent directement au développement d'un numérique de confiance

Voici quelques mesures simples pour garantir votre sécurité numérique :
  • renforcez vos mots de passe pour protéger les accès à vos données personnelles et professionnelles ;
  • mettez à jour vos appareils et logiciels dès que possible afin de ne pas devenir vulnérable face aux tentatives d'attaques ;
  • sauvegardez régulièrement vos données dans un Cloud sécurisé et/ou sur un support externe à mon équipement ;
  • restez vigilant dans vos usages numériques :
    • lorsque vous faites vos achats en ligne, vérifiez si le site est sécurisé ;
    • si vous recevez un message par messagerie ou par sms qui vous semble inattendu, vérifiez par un autre moyen sa légitimité, surtout si des informations sensibles sont demandées (coordonnées bancaires...) ;
  • même en télétravail, séparez vos usages professionnels et personnels ;
  • évitez les réseaux WiFi publics ou inconnus.
Les 10 mesures essentielles pour assurer votre sécurité numérique Les 10 mesures essentielles pour assurer votre sécurité numérique La campagne de l'ANSSI : « Face à la menace cyber, pas besoin de connaître quelqu'un au Bureau des légendes » La campagne de l'ANSSI : "Face à la menace cyber, pas besoin de connaître quelqu'un au Bureau des légendes"

 
Catégories: Education

Un plan à 1 milliard d'euros pour renforcer la cybersécurité

Photo : ministère de l'Intérieur 18 février 2021Un plan à 1 milliard d'euros pour renforcer la cybersécurité Financée par France Relance et le Programme d’investissement d’avenir, la stratégie nationale pour la cybersécurité vise, entre autres, à doubler les effectifs de la filière d'ici à 2025.

La transition numérique est porteuse de progrès, mais les espaces numériques sont aussi le lieu d’actions criminelles, notamment les cyberattaques. Pour faire face à cette menace, le Gouvernement mobilise 1 milliard d’euros, dont 720 millions de financements publics.

Financée par France Relance et le Programme d’investissement d’avenir, la stratégie nationale pour la cybersécurité vise à faire émerger des champions français de la cybersécurité.

  « À la fois essentielle à la souveraineté des États, à la pérennité du développement des entreprises et à la sécurité des citoyens, la cybersécurité est un enjeu majeur du XXIe siècle. »
Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance.



Parmi les objectifs clés fixés à l’horizon 2025 :
  • multiplier par trois le chiffre d’affaires de la filière (passant de 7,3 milliards à 25 milliards d’euros) ;
  • positionner la France par rapport à la concurrence internationale en doublant notamment les emplois de la filière (passant de 37 000 à 75 000) ;
  • structurer la filière et repositionner la France par rapport à à la concurrence internationale en nombre d'entreprises ;
  • faire émerger trois licornes françaises en cybersécurité en s'appuyant sur les grandes start-up du secteur, et notamment celles membres du French Tech 120 ;
  • diffuser une véritable culture de la cybersécurité dans les entreprises ;
  • stimuler la recherche française en cyber et l'innovation industrielle (hausse de 20% des brevets).
Cybermalveillance, un dispositif gouvernemental d'assistance aux victimes d'actes de cybermalveillance Cybermalveillance, l'assistance et prévention du risque numérique au service des publics La campagne de l'ANSSI : "Face à la menace cyber, pas besoin de connaître quelqu'un au Bureau des légendes" La campagne de l'ANSSI : "Face à la menage cyber, pas besoin de connaître quelqu'un au Bureau des légendes" Dossier de presse - Cybersécurité, faire face à la menace Téléchargement (PDF - 5.44 Mo)
Catégories: Education

Nouvelles aides à Mayotte pour faire face à la Covid-19

Photo : AFP / Aurélien Brusini / Hémis 17 février 2021Nouvelles aides à Mayotte pour faire face à la Covid-19 Le Gouvernement a annoncé des mesures d'accompagnement économiques et sociales spécifiques pour l'île, confinée au moins trois semaines en raison de la situation épidémique. Mayotte fait face à une situation épidémique inquiétante (taux d’incidence de 834 cas pour 100 000 habitants, le 15 février 2021). Depuis le 5 février, un confinement total a été instauré pour une durée d’au moins 3 semaines. Les écoles et établissements scolaires y sont fermés, et la population mahoraise a l'obligation de travailler à domicile, sauf impossibilité. 

Dans ce contexte, et dans le prolongement des renforts sanitaires et sécuritaires déjà annoncés, le Gouvernement a décidé de mesures d’accompagnement économiques et sociales spécifiques pour ce territoire parmi lesquelles :
  • le doublement du plafond de l’aide du fonds de solidarité pendant la durée du confinement, pour le porter à 3 000 € ;
  • le maintien de l’aide du fonds de solidarité pour les entreprises fermées administrativement ;
  • la prise en charge de la totalité de l’activité partielle pour les entreprises mahoraises les plus touchées par le confinement et la crise sanitaire ;
  • le report de charges fiscales et sociales pour toutes les entreprises ;
  • l'exonération des cotisations patronales pour certaines entreprises.

Par ailleurs, l’État assurera la distribution d’une aide alimentaire d’urgence et d’un accès à l’eau potable pour les populations les plus démunies. Plus d'informations sur le ministère des Outre-Mer Plus d'informations sur le ministère des Outre-Mer
Catégories: Education

Vélo : ça roule pour les Français !

Photo : Noralí Nayla/Unsplash 17 février 2021Vélo : ça roule pour les Français ! La bicyclette connaît un regain d'intérêt. Pour encourager le mouvement, le Gouvernement déroule un plan en faveur de la petite reine. Enfourchez votre selle pour en savoir plus ! La tendance était là, elle se confirme désormais : les deux-roues reviennent en force sur le bitume. Mobilité douce pour les uns, active pour les autres, les motivations sont différentes. Mais que ce soit pour rester en forme, limiter la pollution ou faire des économies, le vélo est un moyen de transport de plus en plus prisé des Français.

Le Gouvernement a mis en place des mesures pour accompagner et amplifier le mouvement, avec le « Coup de pouce vélo » financé à hauteur de 60 M€. L’objectif est de tripler la part du vélo dans les transports de 2,7 % à 9 % d’ici à 2024.

Plus de pistes sécurisées La France a actuellement 46 804 de kilomètres de pistes cyclables et voies vertes. Pour étendre son réseau, 350 M€ sur 7 ans ont été débloqués en 2018 pour accompagner les collectivités territoriales à développer leurs infrastructures cyclables. En 2020,  200 millions supplémentaires du plan France Relance ont été ajoutés pour augmenter le ruban cyclable en France.

Bon à savoir !  Vous pouvez être financé par le « Forfait mobilités durables » si vous utilisez votre vélo pour vous rendre sur votre lieu de travail. Et ce, que vous soyez  dans le public ou le privé. Découvrez le Forfait mobilités durables ecologie.gouv.fr Découvrez le Forfait mobilités durables Pour encourager la pratique du vélo, le Coup de pouce vélo comprend aussi des mesures pour aider :
  • à acheter un vélo électrique ;
  • à réparer votre vélo ;
  • à agir contre le vol de vélos ;
  • à aller au travail en vélo.
Évadez-vous avec la Vélodyssée
Catégories: Education

La restauration livrée signe une charte contre le gaspillage et le suremballage

Photo : Getty images 16 février 2021La restauration livrée signe une charte contre le gaspillage et le suremballage Les signataires s'engagent à réduire les contenants et les emballages en plastique à usage unique.
Uber Eats, Deliveroo, Frichti... Dix-neuf acteurs du secteur de la restauration livrée ont signé lundi 15 février 2021 une charte d'engagement avec le ministère de la Transition écologique. Suivant les orientations de la loi anti-gaspillage pour une économie solidiaire, elle fixe des objectifs pour réduire les contenants et les emballages en plastique à usage unique, développer leur réemploi et mieux les recycler.

Cette charte s'articule autour de dix engagements concrets en faveur de la transition écologique. Parmi les mesures phares :
  • un objectif de 50% des emballages livrés sans plastique à usage unique d’ici le 1er janvier 2022 puis 70% au 1er janvier 2023 ;
  • la fin de la livraison systématique de couverts et de sauces dès le 1er mars 2021 ;
  • le lancement de 12 expérimentations de réemploi des contenants pour plats, notamment des dispositifs de consigne ;
  • un objectif de 100 % d’emballages recyclables au 1er janvier 2022.

Un comité de suivi se réunira régulièrement et une communication sur l’avancement des engagements sera réalisée tous les 6 mois. Le ministère animera la démarche et accompagnera les expérimentations de réemploi menées par les acteurs de la restauration livrée, avec l’appui de l’Ademe. Lire la charte d'engagement Lire la charte d'engagement




 
Catégories: Education

Déjà 205 nouveaux projets France Relance pour l'automobile et l'aéronautique

Photo : AFP / Greg Baker 16 février 2021Déjà 205 nouveaux projets France Relance pour l'automobile et l'aéronautique Les candidatures sont admises jusqu'en juin 2021 pour bénéficier des mesures de soutien à la modernisation et à la diversification des filières concernées.

Depuis le lancement de France Relance en septembre 2020, 492 projets lauréats ont déjà été soutenus au titre des fonds de modernisation dédiés aux filières automobile et aéronautique. 

À date, près de 60% des projets lauréats soutenus par ces fonds sont portés par des PME et 24% par des ETI, ce qui témoigne de la bonne appropriation des mesures par l’ensemble des entreprises de ces filières, en particulier les sous-traitants.

Les nouveaux projets lauréats totalisent 443 millions d’euros d’investissements productifs, soutenus à hauteur de plus de 174 millions d’euros par l’État.

Le Fonds de modernisation, de diversification et de verdissement des procédés de la filière aéronautique

Doté de 300 millions d’euros par France Relance, le Fonds de modernisation, de diversification et de verdissement des procédés de la filière aéronautique doit permettre à la filière aéronautique de développer des chaînes de valeur d’avenir ou stratégiques, en préservant les compétences acquises et en préparant l’avion vert du futur.
Un appel à projets a été lancé en 2020 et reconduit jusqu’au 1er juin 2021. Plus de 650 dossiers complets ont été déposés à date.

 

Le Fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile

Doté de 600 millions d’euros par France Relance, le Fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile vise à aider les entreprises à gagner en compétitivité, par une accélération des investissements d’automatisation et de numérisation de leurs procédés industriels.
Un appel à projets a été ouvert en 2020, puis reconduit jusqu’au 1er juin 2021. À date, près de 800 projets ont été recensés.


Ces dispositifs de financement sont ouverts :


L’ensemble des résultats territorialisés des aides à l’industrie sont ici : https://datavision.economie.gouv.fr/relance-industrie

Lire le dossier de presse gouvernement.fr Lire le dossier de presse
Catégories: Education

Des zones à faibles émissions pour une meilleure qualité de l’air

15 février 2021Des zones à faibles émissions pour une meilleure qualité de l’air La circulation des véhicules les plus polluants y est limitée grâce aux vignettes Crit’Air. En 2021, sept nouvelles ZFE-m vont être mises en place. Présentations. TweeterPartagerEnvoyer

La pollution de l’air demeure responsable de 48 000 décès par an en France. Pour agir efficacement contre ce fléau, le Gouvernement instaure des zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m).

En plus des quatre ZFE-m déjà existantes (Métropole de Lyon, Grenoble-Alpes-Métropole, Ville de Paris, Métropole du Grand Paris), sept nouvelles vont être créées en 2021 :

  • Métropole d’Aix-Marseille-Provence
  • Métropole Nice-Côte d’Azur
  • Métropole Toulon-Provence-Méditerranée
  • Toulouse Métropole
  • Montpellier-Méditerranée Métropole
  • Eurométropole de Strasbourg
  • Métropole Rouen-Normandie
Qu'est-ce qu'une zone à faibles émissions ? Qu'est-ce qu'une zone à faibles émissions ? Périodes de restriction

Le principe ? Dans le périmètre d’une ZFE-m, seuls les véhicules les moins polluants (en fonction de leur certificat Crit’Air) ont le droit d’y circuler. Ce sont les communes qui fixent les périodes où la circulation est restreinte, les types de véhicules concernés (voitures, poids lourds, etc) ainsi que le niveau Crit’Air minimum pour pouvoir circuler. 

Pour circuler dans les zones à faibles émissions pendant les périodes de restriction, il faut :     

6 000 € de prime à la conversion

Par ailleurs, la prime à la conversion, qui est une aide attribuée par l’État, peut aller jusqu’à 6 000€ dans les zones à faibles émissions (contre 5 000 € dans le cas général). L’objectif : encourager l’achat d’un nouveau véhicule moins polluant, neuf ou d'occasion. La condition d’éligibilité : mettre à la casse votre ancien véhicule.

Je veux bénéficier de la prime à la conversion Je veux bénéficier de la prime à la conversio
Catégories: Education

L’aide aux travailleurs précaires prolongée de trois mois

Photo : Getty 15 février 2021L’aide aux travailleurs précaires prolongée de trois mois Cette aide exceptionnelle, qui garantit un revenu mensuel de 900 euros à 400 000 demandeurs d’emploi, sera versée jusqu’à la fin du mois de mai.

L'aide exceptionnelle créée en novembre pour garantir un revenu mensuel de 900 euros net aux travailleurs précaires est prolongée de trois mois, soit jusqu'à fin mai. C'est ce qu'a annoncé ce lundi 15 février 2021 la ministre du Travail, Élisabeth Borne.

Cette aide, qui a déjà bénéficié à 400 000 personnes, permet à toutes celles qui ont travaillé au moins 138 jours en CDD ou en intérim (soit plus de 60% du temps de travail annuel) en 2019, mais qui n'ont pas pu travailler suffisamment en 2020 pour recharger leurs droits à l'assurance-chômage du fait de la crise sanitaire, de bénéficier d'une garantie de revenu minimum de 900 euros par mois.

« Permittents »

Cette mesure est en effet destinée aux travailleurs touchés par la forte baisse du nombre de missions d'intérim et de contrats à durée déterminée occasionnée par le contexte sanitaire. On les appelle les « permittents » (employés en extra dans l'hôtellerie, la restauration ou l'événementiel, saisonniers, intérimaires...).

Pour être éligible à cette aide financière promise par l’État, il faut :     

  • résider sur le territoire national ;    
  • être inscrit comme demandeur d'emploi au cours d'un ou de plusieurs mois compris entre novembre 2020 et février 2021 inclus ;    
  • avoir cumulé les contrats courts et travaillé au moins 60 % du temps en 2019 (au moins 138 jours) et n'avoir pu travailler suffisamment en 2020 pour recharger ses droits du fait de la crise ;    
  • se situer en dessous d'un niveau de ressources de 900 € par mois.
Je veux bénéficier de cette aide exceptionnelle Je veux bénéficier de cette aide exceptionnelle
Catégories: Education

Climat, environnement : les défis de l’année 2021

Illustration : Service d'information du Gouvernement 12 février 2021Climat, environnement : les défis de l’année 2021 Mieux consommer, se loger, se déplacer, mais aussi mieux protéger la planète et les plus modestes : passage en revue des grandes mesures en faveur du climat cette année. TweeterPartagerEnvoyer

Économie et transition écologique ne sont pas antinomiques, bien au contraire. Les faire évoluer de concert est même un défi en France, comme sur la scène internationale. Un enjeu de taille qui s’inscrit de manière concrète dans la politique gouvernementale depuis 2017.

En dépit de la pandémie mondiale de Covid-19, 2021 ne déroge pas à la règle et s’inscrit dans la continuité de cette verte ambition. L’année est à la fois ponctuée de défis, et marquée par l’entrée en vigueur de nombreuses mesures en faveur de la cause écologique.

Tout ce qui change en matière d'écologie en 2021 Tout ce qui change en matière d'écologie en 2021 Mieux produire, consommer et gérer ses déchets

L'action contre le réchauffement climatique passe notamment par une meilleur production et gestion des déchets. La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire légifère en ce sens. Elle programme ainsi l’interdiction progressive, année après année, des différents objets plastiques jetables du quotidien, avec l’objectif d’atteindre zéro plastique à usage unique d’ici 2040.   

Pailles, couverts, touillettes, boites à sandwich, couvercles de boissons, tiges pour ballons, confettis et piques à steak : depuis le 1er janvier, ces produits en plastique à usage unique sont interdits. Les distributeurs ont dès lors six mois pour écouler leurs stocks.

Cette ambition écologique se poursuivra au-delà de 2021. Ainsi, les entreprises et les établissements publics ne pourront plus distribuer de bouteilles en plastique à partir de 2022. Cette même année, le tri sera facilité par un logo unique, des modalités de tri différentes et une harmonisation de la couleur des poubelles. D’ici à 2023, la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire prévoit également la fin de l’élimination des invendus.

Qui dit mieux produire et gérer ses déchets dit aussi consommer autrement. 2021 entérine le déploiement de l'indice de réparabilité, aussi bien dans les rayons qu’en vente à distance. Il s’agit d’une note sur 10 apposée sur le produit, sur son emballage ou à proximité du prix, permettant au consommateur de savoir si son produit est « réparable », « difficilement réparable » ou « non réparable ». Le consommateur pourra alors faire du caractère réparable d’un produit un critère de choix d’achat. L’objectif est d’atteindre 60 % de taux de réparation des produits électriques et électroniques d’ici à cinq ans.

Mieux se loger

Dans le cadre de France Relance, plan massif et inédit de 100 milliards d’euros, 30 milliards sont entièrement alloués à la transition écologique. Dans cette enveloppe, 200 millions sont consacrés à MaPrimeRénov. En 2021, cette aide de l’État pour rénover énergétiquement son logement devient accessible à tous les propriétaires à condition de recourir à un professionnel reconnu garant de l’État (RGE). Cette qualification « RGE» évolue aussi pour plus de clarté et de sûreté.  


Je veux bénéficier de MaPrimeRénov' Je veux bénéficier de MaPrimeRénov'

Ces travaux de rénovation - tout comme les factures d’énergie et certaines charges de chauffage - peuvent en partie être financés par le chèque énergie dont les ménages les plus modestes continuent à bénéficier en 2021.

Je veux bénéficier du chèque énergie Je veux bénéficier du chèque énergie

Par ailleurs, et dans un même souci d’habitat écoresponsable, dès cette année, les propriétaires de logements mal isolés, dits « passoires », ne pourront pas augmenter le loyer entre deux locataires sans les avoir rénovés. L’objectif final étant, à terme, de rénover toutes les « passoires thermiques » d’ici dix ans.

La même échéance est laissée aux chaudières à fioul, vouées à disparaître. Le « Coup de pouce chauffage » prévoit d’aider financièrement les ménages à les remplacer progressivement par des équipements à énergie renouvelable, plus respectueux de l’environnement.

Je veux bénéficier du Coup de pouce chauffage Je veux bénéficier du Coup de pouce chauffage Mieux se déplacer

Le plan de relance finance également la nécessaire mutation des transports avec, en 2021 :

  • l’amélioration de l’offre ferroviaire existante et la création de nouvelles lignes de transports collectifs (Paris-Nice en 2021 par exemple) ;
  • le verdissement du parc automobile (prime à la conversion, bonus malus, bornes et voitures électriques) ;
  • la rénovation des canaux et voies navigables ;
  • le déploiement du plan vélo.

Je veux bénéficier de la prime à la conversion Je veux bénéficier de la prime à la conversion

Dans l’optique d’améliorer la qualité de l’air et protéger les habitants des villes et métropoles où la pollution est importante, sept nouvelles zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) doivent voir le jour en 2021, portant leur nombre à onze en France.

Dans le périmètre d’une ZFE-m, seuls les véhicules les moins polluants (en fonction de leur certificat Crit’Air) ont le droit d’y circuler. Ce sont les communes qui fixent les périodes où la circulation est restreinte, les types de véhicules concernés (voitures, poids lourds, etc.) ainsi que le niveau Crit’Air minimum pour pouvoir circuler.

L’objectif d’ici à 2035 est d’atteindre 35 périmètres de ce type dans les agglomérations de plus de 150 000 habitants.  

Je veux simuler mon certificat qualité de l'air Je veux simuler mon certificat qualité de l'air Mieux préserver la planètre

Les aires protégées constituent un maillon essentiel de l’écosystème des territoires dans la transition écologique. Leur objectif : préserver la biodiversité, c’est-à-dire les espèces et les espaces.

À horizon 2022, 30% des écosystèmes terrestres et marins seront classés en aires protégées, dont 10% sous protection forte (contre 1,8% aujourd’hui). Cette stratégie à la française vise à retrouver les équilibres entre nature préservée et activité humaine.

La stratégie nationale pour les aires protégées La stratégie nationale pour les aires protégées Échéances législatives et diplomatiques À l’échelle nationale

Dans l’Hexagone, l’année 2021 est donc hautement placée sous le signe de la transition écologique, transition qui se poursuit également sur le terrain législatif.

Ainsi, le projet de loi climat, issu de la Convention citoyenne pour le climat (dont 146 propositions sur les 149 présentées ont été retenues), sera examiné au printemps.  

Suivez l'avancement des mesures proposées par la Convention citoyenne pour le climat Suivez l'avancement des mesures de la Convention citoyenne pour le climat À l’international

De grands rendez-vous internationaux sont aussi à l’agenda de cette année. Autant d’« échéances vertes » pour mesurer les avancées effectuées, et définir les prochaines.

2021 a commencé avec le One Planet Summit qui a réuni des décideurs du monde entier pour accélérer l’action internationale en faveur de la nature. Elle se poursuivra avec le congrès de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) à Marseille en septembre, la COP26 climat à Glasgow en novembre, la COP sur la désertification. La COP15 sur la biodiversité annoncée pour mai 2021, pourrait être décalée à l'automne, en fonction de la situation sanitaire.

Enfin, la présidence française du Conseil de l’Union européenne au premier semestre 2022 sera également un levier important pour faire de la transition écologique un moteur de la relance économique en Europe.

Catégories: Education

France Relance généralise le programme Jeunes en librairie

Photo : AFP / François Guillot 12 février 2021France Relance généralise le programme Jeunes en librairie Ce programme très apprécié est désormais accessible à tous les jeunes sur l’ensemble du territoire.

Jeunes en librairie est un programme d’éducation artistique et culturelle qui doit permettre à tous les jeunes de découvrir, dès 2021, les librairies et leur rôle essentiel pour la promotion de la littérature et des auteurs.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

« La lecture est la meilleure porte vers les autres et vers le monde. Je suis donc très heureux du déploiement de « Jeunes en librairie », qui est un dispositif précieux en cette période. Il va permettre à des milliers d’élèves de découvrir les métiers du livre et d’acquérir un ou plusieurs ouvrages qui auront éveillé leur curiosité. »


Dans les régions où il existe depuis plusieurs années (la Nouvelle-Aquitaine et les Hauts-de-France) le programme connaît un franc succès, ce qui justifie son extension au reste de la France. Il s'adresse à des collégiens, des lycéens, des apprentis, ainsi que des jeunes scolarisés placés sous-main de justice.

Des activités engageantes

Les projets sont conçus par leurs professeurs en lien avec les libraires. Il peuvent prendre plusieurs formes :

  • parcours incluant des rencontres avec des acteurs du livre : auteurs, éditeurs, imprimeurs, etc. ;
  • des ateliers : rédactions de coups de cœur, traductions, conception de couvertures, etc. ;
  • des déplacements dans des festivals littéraires.

Les jeunes peuvent ainsi visiter une librairie de proximité et se familiariser avec cet environnement : avec l'aide de la médiation et des conseils des libraires, les jeunes peuvent acquérir le livre de leur choix, grâce à un bon d’achat ou chèque-lire.

Jeunes en librairie contribuera ainsi au plan de relance et, à plus long terme, à la sensibilisation des jeunes aux enjeux du livre et de la lecture, ainsi qu’à l’objet livre qu’ils pourront s’approprier.

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture

« La crise a montré l’attachement de nos concitoyens à la lecture, au livre et aux librairies. Avec la généralisation de Jeunes en librairie, les services de l’État, en lien avec les professionnels du livre, contribueront à amplifier cet engouement des jeunes générations. »

Catégories: Education

Lancement de la plateforme contre les discriminations

Photo : Défenseur des droits 12 février 2021Lancement de la plateforme contre les discriminations Cette interface de signalement et d’accompagnement des victimes ou témoins de discriminations est également dotée d'un numéro de téléphone, le 39 28. TweeterPartagerEnvoyer

Le Gouvernement s’engage dans la lutte contre les discriminations avec le lancement de la plateforme antidiscriminations.fr.

Cette interface de signalement et d’accompagnement des victimes ou témoins de discriminations a été lancée ce vendredi 12 février 2021 par Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances.

Ce nouveau service est doté :

  • d’un numéro de téléphone : le 39 28 (de 9h à 18h, prix d’un appel local), joignable par tchat (de 9h à 18h) et accessible aux personnes sourdes et malentendantes ;
  • d’une plateforme internet et d’une application (téléchargeable sur antidiscriminiations.fr).



Il permettra, en lien avec les associations, d’apporter une réponse efficace, rapide et gratuite à ces injustices individuelles qui minent notre cohésion sociale.

La gestion de cette plateforme a été confiée au Défenseur des droits, autorité administrative indépendante.
 

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes

« Engagement du président de la République, la nouvelle plateforme anti-discriminations a vocation à lutter contre toutes les formes de discriminations à travers le déploiement de moyens humains et financiers sans précédent en France métropolitaine et ultramarine. »

Tout savoir sur la plateforme anti-discriminations Tout savoir sur la plateforme antidiscriminations Dossier de presse - La plateforme anti-discriminations Téléchargement (PDF - 568.58 Ko)
Catégories: Education

Plus de 1 000 France Services sur le territoire national

Photo : France Services 12 février 2021Plus de 1 000 France Services sur le territoire national 1 123 guichets uniques sont déjà ouverts sur l’ensemble du territoire. Ces espaces accueillent les Français cinq jours par semaine pour les accompagner dans leurs démarches du quotidien.

Depuis le 1er janvier 2021, 1 123 France Services sont répartis sur l’ensemble du territoire. Ces guichets uniques - marquant le retour du service public au cœur de nos territoires, ruraux comme urbains - accueillent et écoutent les Français cinq jours par semaine minimum.

Je veux trouver une France Services près de chez moi Je veux trouver une France Services près de chez moi

Le partenariat avec les collectivités territoriales et les opérateurs est une des clés de la réussite du label France Services. Ainsi, dans chaque antenne, neuf partenaires sont a minima présents :

  • La Poste ;
  • Les services des impôts et de la direction générale des Finances publiques (DGFIP) ;
  • Le ministère de l’Intérieur ;
  • Le ministère de la Justice ;
  • Pôle emploi ;
  • La Caisse d'allocations familiales (CAF) ;
  • La Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) ;
  • La Caisse nationale d'assurance maladie (sécurité sociale) ;
  • La mutualité sociale agricole (MSA).

L’objectif de la mise en place de ce réseau est d’accompagner les Français dans leurs démarches du quotidien, de leur simplifier la vie. Où qu’il vive, chaque citoyen doit accéder en moins de 30 minutes aux services publics.

À ce titre, un engagement financier global de 200 millions d’euros d’ici à 2022 a été pris. À cette échéance, le nombre de France Services devrait avoir dépassé la barre des 2 000, comme s’y est engagé le président de la République à l’issue du Grand débat national, en avril 2019.
 

Emmanuel Macron, avril 2019

« Je veux que dans chaque canton, d’ici à la fin du quinquennat, nous ayons, pour tous nos concitoyens, un endroit où on puisse trouver réponse aux difficultés qu’on rencontre. »

France Services : un programme pour garantir les mêmes services publics partout en France France Services : un programme pour garantir les mêmes services publics partout en France
Catégories: Education

Handicap : pour une société inclusive

Photo : Pexels 12 février 2021Handicap : pour une société inclusive La politique en faveur des personnes handicapées reste plus que jamais un engagement fort du Gouvernement. Des évolutions importantes sont venues modifier la vision du handicap dans notre société, grâce à la mobilisation de tous les acteurs de la société : État, départements, associations, professionnels de santé, entreprises, médias, citoyens...

Le 11 février 2021 marque d'un timbre particulier la politique du handicap. Il vient estampiller le jour anniversaire du vote de la loi 2005  pour l’égalité des droits, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

La Conférence nationale du handicap (CNH) se tient tous les trois ans « afin de débattre des orientations et des moyens de la politique concernant les personnes handicapées ».

La 5e CNH a permis d’initier une nouvelle dynamique avec 12 nouvelles mesures. 12 nouvelles mesures autour de 4 axes forts Ces nouvelles actions se concentrent sur l'exécution au plus près des personnes des réformes engagées, le renforcement de l’accompagnement des personnes et des familles et la mobilisation de tous les acteurs pour l’amélioration de leur vie quotidienne.
 
  1. Concrétiser le pacte républicain au bénéfice de tous.
  2. Ne laisser aucune personne, ni aucune famille, sans accompagnement.
  3. Respecter la dignité des personnes, en donnant les moyens de l'autonomie.
  4. Simplifier les démarches administratives, garantir les délais et l'équité des réponses.
  Handicap : les chiffres clefs
  • Le handicap concerne 1 Français sur 5.
  • 1 Français sur 6 aide un proche âgé ou handicapé.
  • Les dépenses en faveur des personnes en situation de handicap s’élèvent à 46,6 milliards d'euros, soit 2,2 % du produit intérieur brut français.
  • 1 200 000 bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) en 2019.
  • Presque 300 000 bénéficiaires de la prestation de compensation du handicap en 2017.
  • 287 440 bénéficiaires de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) en 2019.
  • Les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) répondent chaque année à plus de 4,5 millions de demandes déposées par un peu plus de 1,7 million de personnes.
  Lire aussi : « Faciliter les démarches des personnes handicapées » « Faciliter les démarches des personnes handicapées »
Catégories: Education

Des aides pour acheter un véhicule propre

Service d'information du Gouvernement 12 février 2021Des aides pour acheter un véhicule propre Une batterie d’aides de l’État sont à votre disposition pour acquérir un véhicule écologique. Vous n’avez que l’embarras du choix pour trouver celle qui correspond à votre situation. Découvrez-les !
Véhicule thermique, électrique, hybride, à hydrogène... Vous ne savez pas où donner de la tête pour votre nouvelle acquisition. Cela peut dépendre aussi des aides dont vous pouvez bénéficier. Faisons le tour des primes mis à disposition par l'État.

Objectif de toutes ces mesures : accompagner les Français dans leur passage à une mobilité plus propre sur fond d'actions contre les émissions de gaz à effet de serre.

La Prime à la conversion : une aide permettant de remplacer son ancien véhicule par un modèle moins polluant. La condition : mettre son ancien véhicule à la casse. Le montant de l’aide varie de 1 100 à 5 000 € selon le type de véhicule. Le prix de la nouvelle voiture ne doit pas dépasser 60 000 €. Bon à savoir : elle peut se cumuler avec le Bonus écologique.

Le Bonus écologique : une aide pour l’achat d’un véhicule électrique, hybride rechargeable ou fonctionnant à l’hydrogène. Le véhicule doit émettre moins de 20 gCO2/km. 117 000 véhicules ont bénéficié du bonus en 2020. Voir le barème des aides.

Au 1er avril 2020, on dénombre 312 767 véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation (dont 245 964 véhicules électriques). Une progression de + 140 % par rapport à 2019. (Sources : ministère de la Transition écologique) Connaissez-vous le « rétrofit » ? Combien de kilomètres n’avez-vous pas parcourus avec votre véhicule de cœur ? Son coffre est rempli des souvenirs accumulés au fil de la route. Et pourtant, vous voudriez acquérir une voiture plus écologique. Le dilemme a sa solution : le rétrofit. Vous remplacez le moteur thermique par un moteur électrique pour donner une seconde vie à votre véhicule. Plusieurs entreprises sont, de nos jours, positionnées sur le marché pour allier nostalgie et modernité.

Un processus 100 % écologique. Avec le rétrofit, c’est l’économie circulaire adaptée au secteur de l’automobile et des deux roues. Les composants retirés (moteur thermique, pot d'échappement, huile, liquide de freins...) sont recyclés.

Cela vous tente ? En plus, le Gouvernement vous y encourage, avec l’aide « Rétrofit électrique ». Le montant de l’aide peut aller de 2 500 à 5 000 € selon votre revenu fiscal de référence.
  Soyez incollable sur le rétrofit Soyez incollable sur le rétrofit
Catégories: Education

Achetez un véhicule moins polluant, l’État vous aide !

Photo : Getty images 11 février 2021Achetez un véhicule moins polluant, l’État vous aide ! Vous envisagez l’achat d’une autre voiture, plus écologique ? Bonne idée, d’autant que l’État peut vous aider avec la Prime à la conversion. Elle peut s’élever de 1 100 à 5 000 € selon le type de véhicule. Voyons cela. Que faire de votre ancien véhicule ? Vous le mettez à la casse et vous en achetez un autre moins polluant ! C’est le principe de la Prime à la conversion : l’État vous aide pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion moins polluant avec mise à la casse de l'ancien.

Vous serez triplement gagnant :
  • vous faites des économies en consommant moins de carburant ;
  • vous êtes acteur de l’écologie avec un véhicule moins polluant ;
  • vous êtes financièrement aidé par l’État.
Le montant de la prime varie en fonction du véhicule acheté :
  • jusqu’à 3 000 € pour un véhicule Crit’Air 1 ou 2 neuf ou d’occasion. Crit'Air est un classement qualitatif, de 1 à 6, qui tient compte des polluants émis par les pots d’échappement des véhicules (Les particules fines et oxydes d’azote (NOx) sont dangereuses pour la santé) ;
  • de 2 500 à 5 000 € pour un véhicule électrique, hybride, ou fonctionnant à l’hydrogène.
Bon à savoir ! La prime est proportionnelle à vos revenus, elle est plus élevée pour les familles les plus modestes et pour les conducteurs qui font plus de 60 km par jour pour se rendre à leur travail.

Vous avez jusqu’au 1er janvier 2023 pour bénéficier de la Prime à la conversion. La Prime à la conversion : tout savoir ! La Prime à la conversion : tout savoir ! Et si vous passiez à l’électrique ? Verdir encore plus le parc automobile ? C’est possible, le Gouvernement permet de cumuler la Prime à la conversion avec le Bonus écologique, une aide pour acheter un véhicule électrique. Les deux aides cumulées peuvent atteindre 12 000 €.
  Le Bonus écologique : comment ça marche Le Bonus écologique : comment ça marche Lire aussi : "Des aides pour acheter un véhicule propre"
 
 
Catégories: Education